FR/EN/DE/ES

Le 21 octobre 2017 se déroulait la quatrième édition du concours float tube départemental.

Organisé par la Fédération de la Mayenne pour la Pêche et la Protection du Milieu Aquatique et l’Association Agréée de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique de PORT BRILLET, cette rencontre a rassemblé 35 compétiteurs venus en découdre sur le plan d’eau de la Forge à PORT BRILLET (53). 

Les concurrents venaient majoritairement du département, mais nos voisins d’Ille et Vilaine, du Maine et Loire, et de la Vendée, avaient également fait le déplacement. Bonne surprise, près d’1/4 des participants étaient mineurs!

Le plan d’eau, d’une superficie de 45 ha, était totalement ouvert à la pêche. Ce plan d’eau n’est habituellement pêchable que du bord puisque la pratique de notre loisir à l’aide d’embarcation y est interdite. Il recèle une belle population de perches, brochets et sandres.

Après le pointage des compétiteurs et le traditionnel café-croissant d’accueil, c’est avec une météo incertaine que se sont déroulés les briefings et la préparation des float tubes.

Préparation des compétiteurs

Préparation des compétiteurs

Briefing

Briefing

Préparation des compétiteurs
Briefing

10 heures sonnant, il était temps pour les participants de se mettre à l’eau et d’attaquer une manche unique de 5 heures de pêche. La pluie et le vent faisaient leur apparition pour ce début d’épreuve.

Pour ce concours, la Fédération de Pêche de la Mayenne avait choisi de comptabiliser les espèces brochet, sandre, perche, black bass et silure. Toutes les prises de ces espèces piscicoles comptaient. Ce concours se veut convivial, et comptabiliser tous les poissons donne une chance à tous les participants de se classer, y compris les plus jeunes. Pour compenser ce système et favoriser la pêche de beaux poissons, un coefficient 2 est appliqué en cas de prises « maillées » afin d’encourager les participants à rechercher de plus grosses prises. De plus, comme l’édition précédente, un quota de 6 perches a été fixé.

Dès le départ, les pêcheurs ont pris possession de tout le plan d’eau en se répartissant de manière uniforme sur la surface. Parallèlement au secteur de pêche, un autre choix s’imposait aux pêcheurs…rechercher la perche ou viser plus gros.

Les différentes options ont été adoptées, mais très vite une tendance se dessinait. Ceux ayant misé sur une pêche de perche pour rentrer le quota ont très vite validé leurs premiers poissons.

Pour les concurrents ayant fait le choix d’une pêche en pleine eau ou dédiée au brochet, les choses étaient nettement plus compliquées. Très peu de poissons mordeurs, et on a noté également quelques coupes.

une perche

une perche "maillée"

un beau doublé de perches

un beau doublé de perches

une perche
un beau doublé de perches

Au fur et à mesure du déroulement de la journée, et malgré la pêche très difficile en lien avec une météo oscillant entre un soleil timide accompagné de vent et des averses copieuses, elles aussi agrémentées de bourrasques dantesques, bon nombre de participants abandonnent la pêche du brochet et se recentrent sur la perche pour rentrer quelques précieux points.

Ceux ayant commencés par rentrer le quota s’efforce de faire tourner les prises pour monter la taille moyenne mais l’objectif est compliqué à atteindre. 

L’après-midi, la météo ne s’arrangeait pas, et la pêche semble terminée.

A la fin de la manche, 155 poissons auront été validés, et uniquement des perches.

Sans surprise, le podium est composé de pêcheurs ayant choisi de pêcher la perche sur les bordures tout le long de l’épreuve. En totalisant 2190 points, Yoni BERNARD, remporte la 1ère place au général. Il est suivi de Nicolas LAIGRE avec 1910 points, et en 3ème place Mickaël GOUAILLIER avec 1849 points. 

Podium

Podium

Une belle journée de pêche !

Une belle journée de pêche !

Podium
Une belle journée de pêche !

Un grand merci à toutes les personnes ayant participé à cette rencontre amicale, que ce soit les compétiteurs qui ont fait le déplacement, les bénévoles et salariés de la Fédération de pêche de la Mayenne et de l’AAPPMA de PORT BRILLET.

Merci à la commune de PORT BRILLET ainsi qu’à Madame De la Monneraye, propriétaire du plan d’eau, pour les autorisations.

Merci également aux sociétés Navicom, Rapala, Purefishing, Leurres et Compagnie, Powerline, Alternativ’ Pêche et Laval Pêche pour les dotations sur le concours et leur soutien sur cet évènement majeur de notre département.

 

Encore un très très grand merci à vous tous, et à l’année prochaine !